La Race

Valdôtaine pie rouge

La Valdôtaine pie rouge, comme les autres races tachetées rouge qui peuplent la partie basse du massif du Mont Blanc, descend probablement des bovins tachetés noir et blanc de l'Europe du Nord introduits par les Burgondes vers la fin du Ve siècle.
C'est la race autochtone la plus répandue dans l'arc alpin occidental, où elle s'est parfaitement adaptée aux conditions géographiques et climatiques.
Elle est caractérisée par un manteau rouge tacheté avec des variations de couleurs qui vont du rouge clair au rouge foncé. La tête est généralement blanche avec des oreilles courtes, minces et rouges ; la région abdominale, les parties distales des membres et la queue sont blanches. Les cornes légères et jaunâtres sont fines et sont dirigées vers l'avant et vers le haut. Les membres sont courts et vigoureux, avec de grosses articulations, des jarrets solides et des tibias courts et solides. Les griffes sont serrées et constituées d'un tissu corné compact.
race pie rouge

Caractéristiques uniques de la race

La Valdôtaine pie rouge se caractérise par une grande capacité locomotrice même sur des pentes inaccessibles grâce à des membres robustes, des griffes extrêmement dures et résistantes et une constitution relativement « légère » (poids vif autour de
500 kg).
En outre, sa capacité d'adaptation unique aux climats rudes et sa résistance aux maladies communes permettent une exploitation dans des zones où les races plus exigeantes en termes de nourriture et de gestion sont peu susceptibles d'être élevées de façon rentable. Les vaches montrent généralement une bonne fertilité, ce qui signifie facilité de vêlage considérable et efficacité de reproduction élevée ; en outre, elles vivent longtemps, sont frugales et se caractérisent par une forte aptitude à l'utilisation et à la valorisation de fourrages grossiers.

Valdostana Pezzata Nera-Castana

La Valdôtaine pie noire et la brune représentent, avec leur cousine d'Hérens élevée en Suisse, le groupe de bétail autochtone qui a habité les Alpes à l'origine et qui descend probablement du Bos Brachyceros. Les races brachycéphales, à savoir au crâne large, se distinguent par leur caractère vif et autoritaire et par leur rusticité.
Les souches valdostaines pie noire et brune, tout en différant entre elles par la couleur de la robe, font partie du même livre généalogique.
tachetée noire
La robe de la tachetée noire est caractérisée par la présence de pigment noir et blanc distribué distinctement pour former les taches classiques et par une étoile sur le front généralement bien visible ; par contre, chez la brune, les pigments noir et rouge sont combinés en continu en formant des nuances de couleur allant du noir au fauve. Les muqueuses apparentes et les griffes sont généralement noir ardoise ; la tête est pigmentée, courte, avec une expression distincte et vigoureuse, le front est large avec des cornes assez grandes, généralement noires, fortes, robustes, dirigée vers l'avant et vers le haut.
Comme chez la Valdôtaine pie rouge, les pieds sont courts et vigoureux, les tibias courts, l'attache solide, les jarrets forts et les griffes serrées et dures.
race
  • Slide Title

    Write your caption here

    Button
  • Slide Title

    Write your caption here

    Button
  • Slide Title

    Write your caption here

    Button
  • Slide Title

    Write your caption here

    Button
  • Slide Title

    Write your caption here

    Button
  • Slide Title

    Write your caption here

    Button
Share by: